Sommaire

Si le design et les dimensions sont des facteurs de choix déterminants pour une baignoire, le matériau l'est tout autant, sinon plus. Car c'est de lui dont dépendront sa durabilité, sa facilité d'entretien, sans oublier son prix. Voici par conséquent un récapitulatif sur les différents matériaux de baignoire, pour vous aider dans votre achat.

Les baignoires en métal

La fonte

C'est le matériau traditionnel de la baignoire. Ses atouts sont nombreux : une très bonne isolation qui permet à la baignoire de garder longtemps la chaleur du bain, une excellente résistance aux chocs comme aux rayures et une grande facilité d'entretien. La fonte est aussi un matériau 100 % recyclable.

Mais si la fonte est aujourd'hui très peu utilisée dans la fabrication des baignoires, c'est parce que c'est un matériau lourd : comptez plus de 100 kg pour une baignoire aux dimensions classiques (L 160 × l 75 × H 65) ! Autres inconvénients, son offre restreinte et son prix élevé.

Lire l'article Ooreka

L'acier émaillé

L'acier émaillé est résistant aux chocs comme aux rayures, léger (contrairement à la fonte), et 100 % recyclable. Son coût est également attractif.

Mais l'acier émaillé a un toucher froid et surtout conserve mal la chaleur du bain. Pour prévenir au maximum ce défaut, il faudra opter pour un matériau d'excellente qualité et éventuellement ajouter un tablier (en bois par exemple) à la baignoire. Autre inconvénient, l'acier émaillé a tendance à s'écailler au fil du temps, même s'il est relativement facile à rénover. 

Lire l'article Ooreka

Les baignoires en matériaux de synthèse

Leurs atouts étant nombreux, les matériaux de synthèse sont largement utilisés dans la fabrication des baignoires.

L'acrylique

C'est le matériau le plus couramment utilisé aujourd'hui. Ce polyméthacrylate de méthyle (PMMA), un matériau thermoformable, est particulièrement économique, n'a pas un toucher froid contrairement à l'acier émaillé, et est bien plus léger que la fonte. Il conserve bien la température de l'eau et permet à la baignoire de prendre de nombreuses formes.  

Attention cependant à sa résistance aux chocs, aux rayures et aux UV, qui peut laisser à désirer. Et sachez que l'acrylique ne supporte pas les détergents trop agressifs.

Lire l'article Ooreka

Les acryliques renforcés

Il existe également des acryliques renforcés à la durabilité accrue : comme le Toplax®, très léger, antidérapant et recyclable ; le Biocryl®, qui limite la formation de calcaire et la prolifération de bactéries ; l'Acryl®, facile à percer ; ou encore le Quaryl®, mélange de quartz et d'Acryl®, antidérapant, non poreux, résistant aux chocs comme aux rayures, mais aussi plus onéreux.

Lire l'article Ooreka

Les Solid Surfaces

Ces matériaux de synthèse sont composés de matériaux naturels, comme la pierre, liés avec une résine. Le Corian® est l'un des plus connus. Tous multiplient les avantages avec une grande résistance aux chocs et aux rayures, mais aussi aux taches et aux bactéries, ainsi qu'une bonne isolation et une vraie facilité d'entretien. Ils restent pourtant moins utilisés que l'acrylique, en raison de leur coût particulièrement élevé.

Le béton de synthèse

Le béton de synthèse est un mélange de pierres naturelles liées par une résine. Ce matériau coulé présente une surface imperméable et antibactérienne qui évite les infiltrations d’eau et la prolifération des bactéries. Il est également facile à nettoyer, mais onéreux.

Les baignoires en matériaux naturels

Plus rares, les baignoires en matériaux naturels sont particulièrement esthétiques.

Le bois

Le bois offre un aspect chaleureux et naturel à la baignoire. Écologique, c'est un excellent isolant thermique qui permet de conserver longtemps la chaleur du bain et il s'entretient facilement. Mais le bois doit être choisi dans une essence imputrescible (teck, ipé, mélèze, acacia, red cedar, etc.), ce qui fait grimper le prix.

Lire l'article Ooreka

Le verre

Avec le verre, la baignoire se fait ultramoderne, mais elle sera glissante et fragile. Elle devra également être régulièrement entretenue, pour enlever les traces de doigts et de calcaire. Enfin elle est particulièrement onéreuse.

Lire l'article Ooreka

La pierre

La pierre naturelle, sculpturale, se fait remarquer par sa beauté, mais aussi par son poids : jusqu'à 500 kg ! La baignoire en pierre est donc déconseillée en étage.

Lire l'article Ooreka

Le béton

Le béton, généralement ciré, autorise des baignoires sur mesure, car il est coulé dans un coffrage. Si le matériau en lui-même n'est pas particulièrement onéreux, c'est le savoir-faire nécessaire qui fera grimper la facture.

Le cuivre

Élégante et rétro, la baignoire en cuivre bénéficie de toutes les qualités de ce matériau. Elle est ainsi résistante à la corrosion et prend immédiatement la température de l'eau, sans déperdition de chaleur. Recyclable à l'infini et antibactérien, le cuivre reste en revanche un matériau onéreux.

Lire l'article Ooreka

Prix des baignoires en fonction de leur matériau

Vous trouverez des baignoires dans les magasins de bricolage, de salles de bain, les enseignes spécialisées et sur Internet. Comptez :

  • de 700 € à plus de 1 500 € pour une baignoire en fonte ;
  • de 200 € à plus de 400 € pour une baignoire en acier émaillé ;
  • de 100 € à plus de 400 € pour une baignoire en acrylique ;
  • de 300 € à plus de 700 € pour une baignoire en acrylique renforcé ;
  • de 900 € à plus de 1 500 € pour une baignoire lumineuse en polyéthylène ;
  • de 2 000 € à plus de 4 500 € pour une baignoire en Solid Surface ;
  • de 2 000 € à plus de 4 000 € pour une baignoire en béton de synthèse ;
  • de 700 € à plus de 5 000 € pour une baignoire en bois ;
  • de 8 000 € à plus de 14 000 € pour une baignoire en verre ;
  • de 3 000 € à plus de 8 000 € pour une baignoire en pierre ;
  • de 2 000 € à plus de 4 000 € pour une baignoire en béton ;
  • de 4 500 € à plus de 7 000 € pour une baignoire en cuivre.
Baignoire

Baignoire : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Matériaux de baignoire

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider